Hyperhydrose (hyper-sudation)



           



C’est une situation que je n’ai pas l’habitude de rencontrer dans ma pratique quotidienne. Quelques cas se présentent, jamais simples à prendre en charge

Voici deux articles qui peuvent aider.

            – Hyperhydrose localisée primaire. La Revue Prescrire 2005; 25(260) : 296-9 (.pdf)

            – Maillard H, Lecouflet M. Prise en charge d’une hyperhydrose Ann Dermatol Vénéréol 2015; 142 : 252-61. (.pdf)

Retour